Le bilan 2017 des gaz à effet de serre de la Suisse vient de sortir. Sans surprise, les transports péjorent toujours le bilan CO2 de la Suisse, ils sont encore et toujours plus hauts qu’en 1990. Sans politique de mobilité respectueuse du climat, il ne sera pas possible d’atteindre nos objectifs climatiques.

Catégories : Autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *